L’avancement des Chants de Loss et le planning avec Matagot

C’est avec une jolie fièvre et une armée de microbes en train de faire la fiesta dans mon organisme que je reprends la plume pour faire un nouveau bilan officiel de l’avancement des Chants de Loss. Notre dernière réunion avec le staff de Matagot (coucou Romain et Hicham et merci !) a eu lieu ce matin, nous permettant de faire le bilan du travail effectué et établir un planning complet de réalisation et de finalisation. On va donc vous raconter ça.

1- Jeu de rôle rime avec retard perpétuel

Il y a beau y avoir une suisse et une suissesse d’adoption dans les trois autrices (et la française est limite pire que nous, coucou Emilie !), nous allons devoir assumer que nous serons en retard. Et ici, une petite explication s’impose, qui rejoindra une polémique concernant un autre retard de Matagot, avec le jeu de rôle Ecryme.

Il faut donc savoir que la campagne de financement participatif d’Ecryme a explosé les prévisions de leurs auteurs et de son éditeur, Matagot. Il en a résulté que pour suivre cette réussite enthousiaste, Matagot et les auteurs d’Ecryme ont dû prévoir des paliers un peu improvisés sur du contenu qu’il fallait donc assurer et produire pour livrer le produit fini pour lequel ont payés tant de fans.

Résultat ? Retaaaaaaards ! Massivement, dirais-je même. Cependant, le pire est passé et Ecryme va être achevé très bientôt –j’en connais plein qui vont être contents.

Ce qui veut dire que l’équipe de Matagot peut d’ores et déjà s’atteler à la tâche de travailler à la finalisation des Chants de Loss et à la campagne de financement participatif. Ne vous posez pas la question : on prendra pas de vacances d’été. Alysia, Emilie et moi nous préparons à tenir un rush de production important, mais le plus gros du travail sera cependant dans les mains des maquettistes, illustrateurs et correcteurs. Ouais, moi aussi j’ai cru que ça voudrais dire que je pourrais glander. Mais, non : je vais pendant ce temps, avec Emilie, Aly et Stéphanie rédiger le supplément Armanth !

Mais cela veut dire qu’on va aussi composer avec le retard assumé. Et que, comme nous l’avions prévu, la campagne de financement participatif ne se fera pas avant Octobre 2017, si tout se passe bien.

2- Les scénaristes et les illustrateurs

Un autre sujet de notre réunion, littéralement vital, concerne le recrutement et les négociations avec les scénaristes et les illustrateurs. Là, la chose se fait en deux temps :

Les scénaristes : ils ont déjà été sélectionnés, mais seuls trois d’entre eux seront embauchés pour écrire les scénarios. Romain prend contact avec eux pour le 22 Juin dernier délai. Nous aurons préparé entretemps les synopsis des trois scénarios (oui, oui, trois scénarios dans la boite de base du jeu, c’est pas beau la vie ?) et les scénaristes chargés de les rédiger auront reçus leurs directives, et tous les ressources nécessaires (y compris les règles et le livre des Secrets de Loss) pour bosser les scénarios en question.

Les illustrateurs : C’est au 15 Juillet que nous aurons la liste complète des illustrations à pourvoir pour l’ensemble du JDR. Entretemps, Romain, toujours, va démarcher les illustrateurs que j’ai contacté et qui ont répondus présents, pour connaitre leurs tarifs et disponibilités prochaines. Grâce à la liste complète des illustrations, nous serons en mesure de proposer à chaque illustrateur qui fait quoi, afin de conserver une identité visuelle aux différentes sections du JDR. Au dernier délai, le 31 Juillet, nous saurons quels illustrateurs vont travailler pour Les Chants de Loss. Il est fort probable que nous en ayons d’autres par la suite, illustrateurs vedettes qui apparaitront dans la campagne de financement participatif.

Note : à l’heure actuelle, sans compter les couvertures, on estime qu’il y aura 102 illustrations au minimum. Selon la liste des besoins en illustrations, et le projets d’illustrateurs vedettes invités pour les Chants de Loss, cela va encore grimper, à priori jusqu’à 130 environ.

3- Les corrections et les relectures

Pour le moment, Romain –multitâche, multitâche- fait actuellement une première relecture de fond de tout le jeu de rôle, après celles (oui, plusieurs, beaucoup, des tas !) que nous avons effectuées en interne. Puis il passera le monstre au duo Hicham et Camille pour la partie révision de la mise en page et de l’habillage maquettisme.

Entretemps, je dois finir les fignolages des trois livres, ce qui sera terminé au 22 Juin. Une fois toutes ces étapes effectuées, les livres seront envoyés à la correction –soit en interne par les services de Matagot, soit de notre côté en le confiant à un correcteur que nous avons contacté depuis un bon moment à ce sujet.

4- On veut des dates !

Vous n’en avez pas assez eu ? Alors, mis à part nos dates de travail en interne, ce que nous pouvons assurer, c’est qu’au 31 Juillet, les trois livres du jeu de rôle seront prêts et n’auront plus qu’à recevoir leurs illustrations et l’intégration de celles-ci dans le document. Toujours à la même date, nous aurons notre équipe d’illustrateurs au complet.

Il reste ensuite à prévoir le délai qui sera nécessaire aux scénaristes pour produire les trois scénarios, puis aux correcteurs pour corriger l’entièreté de ce qui représentera 532 pages de texte word. Ça, nous en saurons plus fin Juin.

Au cours de l’été, sera avancé la réalisation et la rédaction des deux livrets accompagnant le paravent des Chants de Loss et la carte des Mers de la Séparation (un petit supplément nommé Voyages et un recueil de scénarios) et le premier supplément complet du jeu : Armanth, la cité des Maitres-marchands. C’est un travail qui, selon mes propres projections, sera achevé du point de vue contenu et rédaction vers Octobre, mais comme on sera quatre dessus, cela peut prendre plus ou moins de temps que projeté.

Et dans pour le quatrième trimestre 2017, nous prévoyons que le plan de financement participatif échafaudé durant l’été par Hicham sera valide et que tous les outils de communication et de promotion seront prêts. La campagne débutera donc dans ces eaux-là. L’objectif, c’est Octobre. Est-ce qu’on y arrivera ? Ben on va essayer fort, bon sang !

A très bientôt pour un autre bilan et merci de votre fidélité ! N’oubliez pas de suivre nos aventures et vous abonner au site internet, et bien sûr, si vous partagez cette page sur les réseaux sociaux, on vous aime encore plus !

4 réflexions sur “L’avancement des Chants de Loss et le planning avec Matagot

  • 8 juin 2017 à 18 06 15 06156
    Permalien

    Bon, ok! tu sera en retard (ce qui me laisse le temps du coup de faire ma mini partie avec ton kit d’essai)
    Mais comment tu va gérer ce retard pour remplir ton assiette ? (et oui j’avais envie d’etre pénible je laisse un commentaire ici plutot que sur facebook aujourdh’ui 🙂 )

    Répondre
    • 8 juin 2017 à 18 06 20 06206
      Permalien

      Ha bha , j’ai des clients en tant qu’illustratrice, et puis j’ai un tipeee et je tente de monétiser els chants de Loss, y’a les romans etc…
      Mais ouais, c’est chaud, et c’est aussi un sujet très important pour moi.

      Répondre
  • 8 juin 2017 à 19 07 46 06466
    Permalien

    Un plan bien ficelé aidera grandement à la réussite du financement. Et n’hésitez pas sur la communication ^^

    Courage, même si ça repousse vos plans initiaux il faut se dire que c’est reculé pour mieux sauter !

    Si la réussite dépasse vos espérances (ce que j’espère) ne voyait pas trop grand sue de la création. L’amélioration physique des bouquins ça fait plaisir à tout le monde et c’est plus facilement maîtrisable.

    Encore courage et plein de réussite 🙂

    Répondre
    • 8 juin 2017 à 19 07 56 06566
      Permalien

      Merci ! je crois que Matagot va nous ficeler cela super bien, j’ai confiance en Hic ham.

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :