Les Chants de Loss à la Convention les Hydriades

Nous avons donc été invités par l’équipe de l’association l’Hydre, bande de rôlistes Hélvétiques, fans de grandeur-nature, et qui regroupe une soixantaine de passionnés, à participer aux Hydriades 2019, du 30 Mai au 2 Juin, au Château de Vaulruz dans le canton de Fribourg, en Suisse.

Alors, on va vous causer un peu de ce que c’est, les présentations faites, parce que c’est à la fois un peu spécial, et cela vaut le détour. Les Hydriades sont inspirés, et rendent d’ailleurs hommages à la convention des Chimériades, en France. L’idée est que tout l’événement se déroule dans un château où vous êtes accueillis, logés et nourris, une fois le ticket d’entrée payée, y compris pour les petits déjeuners. Pas avec des sandwichs, hein ! L’équipe mets les petits plats dans les grands, c’est une équipe de cuisiniers de restaurant qui vous propose des menus dignes d’une auberge cossue, avec des versions végétariennes comprises ! Le château étant doté de dortoirs, le logis est donc prévu… bon, faut aimer les lits superposés, mais on va pas non plus râler, quoi !

Au sein des lieux, stands d’auteurs – y compris nous, hein! – mais aussi d’écrivains, d’artisans, et de boutiques, bien sûr, et des animations nombreuses, sans compter, forcément, des parties de jeu de rôle dans tous les coins.

Et bien sûr, nous avons prévus, pour le moment deux parties des Chants de Loss, Vendredi et Samedi après-midi, d’une durée de quatre heures, pour cinq joueurs (elles sont en cours de validation et devraient apparaitre dans la liste des parties rapidement). Je vais essayer de prévoir deux scénarios différents, mais je ne vous promets rien ; malheureusement, je reste toujours tributaire de ce que ma santé veut bien me laisser faire. Mais d’ici là, on a sûrement le temps de recruter des MJ de notre équipe, s’ils sont libres pour ce fabuleux week-end.

Bref, viendez ! Oui, c’est un peu cher le ticket, je l’admets aisément et c’est une dépense. Mais vu l’accueil proposé, le coût est largement justifié, alors, si vous pouvez, vous gênez pas ! On vous attends !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :