Orc’idée 2019

Un retour de convention, en général, pour moi, signifie à minima deux à trois jours pour m’en remettre. Pour le coup, ça obéit à la règle habituelle, mais il faut dire que j’y suis allé alors que mon rhume n’était pas encore fini.

Tout cela pour dire que la convention Orc’idée, qui a eu lieu ce WE de fin Avril, a été un très bon moment. Ok, en général, c’est toujours un très bon moment mais, cette fois-ci, Alysia et moi y étions avec les tirages prototypes du jeu de rôle Les Chants de Loss, présentés sur le stand. Tout le monde pouvait donc venir regarder, feuilleter, lire et avoir un aperçu du produit qu’ils vont avoir dans les mains ou pourrons acheter dans deux mois.

Orc’idée est la plus grande convention de jeux de rôle de Suisse Romande. On a compté 60 tables de jeu sur les deux jours, et encore, on ne compte pas les wargames avec figurine, et les salles de jeu de plateau qui ne désemplissaient pas !

Après, comme chaque année, j’ai loupé toutes les manifestations. Il y avait des conférences ludiques, sous la bannière de GN’idée  et JDR’idée, mais tenir le stand et animer des parties de démo, ça nous prends trop de temps pour aller y assister… à vrai dire, la vraie raison est que moi, j’oublie à chaque fois.

A propos de parties de démo, celle qui a eu lieu Samedi m’a fait très plaisir, car avec 3 débutants ne connaissant rien au jeu de rôle sur six joueurs, j’ai pu, une fois de plus vérifier que le système de jeu des Chants de Loss est très facile à comprendre, intégrer et adopter. Les joueurs se sont très vite mis à calculer les risques pour tenter des Exploits, s’entraider par le biais des Fursas, s’assurer que chacun d’eux parvienne à pouvoir profiter des avantages de chacun, bref, jouer avec la mécanique du jeu au-delà de ce que nous avons-nous-même prévu, c’est-à-dire, se l’approprier, en s’amusant comme des petits fous. Bref, un grand plaisir.

Finalement, la seule ombre au tableau, c’est que la convention n’a pas eu autant de visiteurs que les dernières fois. C’était un peu triste, et il manquait aussi quelques stands. Bon, les parties étaient bien remplies, elles, c’est cool. Mais pour payer un peu les frais de présence à la convention (les stands sont gratuits, je le rappelle, y’a vraiment pas de quoi se plaindre), avoir du monde dans les travées pour fureter et faire quelques achats, ça aide aussi.

En tout cas, ce fut très chouette, je salue mes potes du stand 2Dés sans face, ainsi que Scipion, l’auteur du JDR Sombre, que j’ai eu le plaisir de revoir, les amis du Grog et ma chère Aquilegia Nox du Stand Mithril, les confrères du stand du Grimoire… et j’en oublie encore !

Et, enfin, chapeau bas à tout l’équipe du staff d’Orc’idée, dont nombre d’orgas étaient de tenue pour l’occasion, et quelle tenue ! Merci pour vos efforts, votre passion, votre travail et votre accueil ; un immense bisou à vous tous !

Ici, la galerie photo de Stéphane Gallay sur Flikr de la convention !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :