Avantage Richesse révisé et niveau de vie

Ci-dessous, quelques modifications et précisions sur l’avantage Richesse, des règles du jeu, extrait du supplément à venir : « Les Chroniques Lossyannes. »

L’Avantage Richesse peut s’acquérir à la création du personnage, mais aussi en cours de jeu. Pour ce dernier point, il faut avoir une certaine fortune, que l’on pourra investir, ou encore un rang social ou une influence qui assure une rémunération régulière. Bref, on ne peut pas acheter cet avantage simplement avec quelques XP : il faut un contexte favorable.

En retour, cet avantage a un intérêt en cours de jeu : il va payer le niveau de vie de l’Adventore et couvrir ses frais mensuels. Voici donc ci-dessous la table qui explique à peu près comment cela se passe :

  • 1-3 : Richesse modeste. En plus du coût en XP, demande un investissement d’environ 200 aa ; fournit un niveau de vie de 10 à 15 aa.
  • 4-6 : Richesse moyenne. En plus du coût en XP, demande un investissement d’environ 500 aa ; fournit un niveau de vie de 20 à 40 aa.
  • 7-8 : Richesse aisée. En plus du coût en XP, demande un investissement d’environ 1000 aa ; fournit un niveau de vie de 50 à 70 aa.
  • 9 : Richesse luxueuse. En plus du coût en XP, demande un investissement d’environ 10 000 aa ; fournit un niveau de vie de 100 à 300 aa.
  • 10 : Pété de thunes. En plus du coût en XP, demande un investissement d’environ 20 000 aa ; fournit un niveau de vie de 500 aa ; autant dire que l’Adventore nage dans le luxe.

Là encore nous vous proposons cette table comme guide et aide de jeu. Libre à vous de l’interpréter à votre goût pour vos aventures de Loss. Il y a bien d’autres façons de gagner l’Avantage Richesse, sans être forcé de trouver l’investissement proposé ci-dessus. Cette table sert seulement de référence un peu plus détaillée que celle des règles du jeu de base, et aborde et règle le problème des dépenses de niveau de vie des adventores. À vous d’en faire bon usage, de l’adapter à votre convenance ou de préférer faire les choses à votre envie !

4- L’avantage Richesse révisé

L’avantage Richesse des règles du jeu mérite une petite révision que nous vous proposons ci-dessous quand il s’agit de savoir qu’est-ce que pourrait posséder ou détenir un personnage selon sa richesse.

Le système de base ne change pas : un point d’Avantage Richesse fournit 10 aa à dépenser en pécule pour la création du personnage. Le niveau de vie selon la Richesse est décrit plus haut. Reste donc une estimation de ce que pourrait détenir un personnage selon son score de Richesse. A noter que les frais du navire et de son équipage, ou du domaine et de son personnel sont inclus dans l’avantage Richesse, mais que, malgré tout, il faut rentabiliser tout cela et songer qu’un domaine qui ne produit pas d’argent ou qu’un navire qui ne fait pas de bénéfices risque de poser des problèmes au score de Richesse de l’Adventore !

  • 1-3 : Richesse modeste. De quoi posséder un cheval sellé et harnaché et une petite maison personnelle.
  • 4-6 : Richesse moyenne. De quoi disposer d’un cheval de qualité, voire de deux, et d’une maison personnelle confortable ou encore d’une caravelle, aux parts partagées avec un armateur qui, bien sûr, veut rentabiliser ses investissements lui aussi et a un droit de regard sur ce qu’on fait de son navire.
  • 7-8 : Richesse aisée. De quoi posséder sa propre caravelle, un domaine agricole ou encore un sloop, un chébec (7), une jonque ou une goélette (8) aux parts partagées avec un armateur.
  • 9 : Richesse luxueuse. De quoi posséder sa propre goélette avec équipage, un manoir ou un petit domaine urbain ou encore une frégate ou un vieux galion de de commerce, aux parts partagées avec un armateur.
  • 10 : Pété de thunes. De quoi posséder sa propre frégate avec équipage, un vaste domaine rural ou urbain ou encore un galion de commerce flambant neuf, aux parts partagées avec un armateur.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :