On est finalistes du Graal d’Or !

Et j’en ai même pleuré, moi. Je veux dire, on avait le succès commercial, et votre enthousiasme, vous, nos fans, pour belle récompense et nous assurer qu’on avait réussi notre jeu de rôle et ce, malgré qu’à chaque fois que je le relis, je couine sur les bourdes et coquilles qu’on a laissé et quelques bugs de colorimétrie à l’impression… oui, je suis jamais satisfaite, jamais ! Bref, on était vraiment, Emilie, Alysia et moi, très contentes : on a réussi, et le jeu a été récompensé par un succès commercial.

Mais voilà, est-ce que cela voulait dire que c’était un jeu de rôle vraiment réussi ? Comment savoir ? On a eu pas mal de retours, de critiques, pour la plupart positives (mais pas toujours), mais sur quels critères juger d’une réussite critique ? On ne savait pas. On savait que c’était « plutôt » réussi, c’est tout… Et comme on est toutes les trois perfectionnistes, ben « plutôt » nous laissait un goût de : « peut-être bien pas assez en fait. »

Et, ben, voilà, on a la réponse : Les Chants de Loss est finaliste au prix annuel du Graal d’Or ; il y avait 21 jeux de rôle francophones en première édition en lice, nous sommes donc dans les trois qui restent pour le prix, qui sera décerné au Festival International des Jeux (FIJ), à Cannes, le 25 Février.On est donc à coté de l’Empire des Cerisiers et le Cabinet des Murmures.

On pensait vraiment qu’on avait pas une chance, on pense d’ailleurs ne pas gagner le Graal d’or, mais c’est sans importance. Pour nous, c’est une consécration : le succès critique ; la réponse à notre question, nous l’avons, avec quelle confirmation !

Alors, voilà, on voulait partager notre fierté avec vous tous ; c’est un merveilleux moment pour nous toutes, et pour tous nos collaborateurs, nos illustrateurs, et notre éditeur, qui doit être très fier lui aussi !

Ci-dessous, la liste complète des participants cette année pour le JDR francophone :

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :